Les Principaux Jeux de Poker

Publié le par Emmanuel

Le Texas Hold'em
 
Alias « Le Vegas ». C'est avec cette variante que se joue chaque année à Las Vegas la finale des Championnats du monde de Poker.
On peut jouer de trois façons différentes :
Limit Hold'em : le montant de chaque mise est limitée et définie au préalable à la table. La mise ou la relance est la valeur que l’on peut rajouter en plus de l’enchère du joueur précédent.
Exemple : une table 1$-2$ signifie que la mise est de 1$ au 1er et 2ème tour (avant le flop et au flop -voir ci-après-) et 2$ au 3ème et 4ème tour (‘the turn’ et ‘the river’). Les poker a 1$-2$ sont des poker dit low limit (mise basse).
Pot Limit Hold'em : on peut relancer d'un montant qui ne doit pas être supérieur à ce qui se trouve à ce moment-là dans le pot.
No Limit Hold'em : on peut miser tous ses jetons n'importe quand. Si on mise tous ses jetons, on fait « tapis » ou « all in ».

Au Texas Hold'em, chaque joueur reçoit 2 cartes fermées ou privées, visibles de lui seul. Par ailleurs, au fur et à mesure du coup, 5 cartes au total seront dévoilées au centre de la table. Elles sont dites ‘ouvertes’ et seront à la disposition de tous les joueurs de la table. Chaque main est déterminée par la combinaison de 5 cartes parmi les 7 qui sont à la disposition du joueur (4 ouvertes+1 fermé Ou 3 ouvertes+2 fermées). de 5 cartes parmi les 7 qui sont à la disposition du joueur (4 ouvertes+1 fermé Ou 3 ouvertes+2 fermées).

Il y a 4 tournées d'enchères au Texas Hold'em. Au Limit Hold’em, une mise et 3 relances sont permises pour chaque tournée ou coup. Chaque joueur peut : passer, ouvrir, dire check, suivre, relancer. (Vous comprendrez après).

1) Avant de distribuer les cartes, 2 Blinds (le ‘Little Blind’ et le ‘Big Blind’ qui sont généralement de 1$ et 2$) sont mis au pot par les deux premiers joueurs qui sont immédiatement à gauche du donneur. Il s’agit de deux mises obligatoires avant la distribution des cartes privées.

2) Chacun reçoit 2 cartes fermées. La parole est au joueur situé à gauche du Big Blind : il peut se coucher (passer), miser, ou relancer le Big Blind. La tournée d'enchère continue avec les autres joueurs : chacun peut prendre l'une de ces 3 décisions.

3) Après la fin du premier tour d'enchères, le donneur retourne et place au centre de la table 3 cartes ouvertes et visibles de tous : c'est le flop. La seconde tournée d'enchères commence : cette fois, la parole est au joueur situé à gauche du bouton. Il peut miser ou dire check si personne n'a encore misé. Lorsque quelqu'un mise, on ne peut plus dire check mais seulement suivre, relancer ou se coucher.

4) Après la fin du second tour d'enchères, le donneur retourne une carte ouverte supplémentaire : le ‘tournant’ ou ‘the turn’. Le troisième tour d'enchères commence. Au "Limit Hold’em", le montant de la mise double à partir du dévoilement de la carte du ‘tournant’ (Limit 1$-2$, la mise passe à 2 $). La parole est à nouveau au joueur situé à gauche du ‘bouton’ ou ‘donneur’.

5) Après la fin du troisième tour d'enchères, le donneur retourne une cinquième et dernière carte ouverte : la rivière. Le dernier tour d'enchères a lieu.

6) Lorsqu'il est terminé, le joueur qui a été suivi par tous les autres montre son jeu. S'il est le meilleur, il remporte le pot. Sinon, celui qui a un jeu meilleur le montre et ramasse le pot.
 
 Omaha
La différence avec le Texas Hold'em est que le donneur distribue 4 cartes fermées à chacun des joueurs. Il est donc plus facile d'avoir de grosses mains, alors méfiance : de bonnes mains au Hold'em ne valent pas lourd au Omaha ! Attention, la combinaison finale de 5 cartes doit comporter impérativement 2 cartes fermées sur 4, ainsi que 3 sur les 5 du tapis.
 
 Omaha High-Low
Même chose que le Omaha, sauf qu'après l'abattage des cartes, le pot est partagé en deux (split) entre la plus haute main de la table et la plus basse. La main la plus basse de la table, appelée le "Low", ne peut pas inclure de carte supérieure au 8. Si personne n'a de "Low", on applique la règle de l'Omaha classique ("High" uniquement donc).
En ligne (mais les casinos donnent le même conseil), il est recommandé d'abattre son jeu quel qu'il soit, et de laisser le croupier déterminer qui a gagné. Pour cela, ne pas cocher l'option automatique "Muck cards" (qui existe sur beaucoup de serveurs).
 
 7-Card Stud
Très pratiqué au USA. La majeure différence avec le Hold’em et le Omaha, c'est que les cartes découvertes ne sont pas communes aux joueurs, elles restent privées mais elles sont visibles par tous et elles ne sont pas placées au centre de la table mais devant chaque joueur. Pour commencer, tous les joueurs reçoivent trois cartes : deux cachées (en main) et une découverte sur table. Un premier tour d'enchères a lieu, puis une carte supplémentaire (la quatrième) est distribuée découverte devant chacun des joueurs encore en lice. Un second tour d'enchères a lieu, puis l'on distribue une cinquième carte, toujours découverte. Troisième tour d'enchères, puis sixième carte. Quatrième et dernier tour d'enchères. Enfin, la septième et dernière  carte est distribuée, mais cela-là est fermée.

Avec ses 7 cartes, dont 4 sont découvertes, chacun doit réaliser la plus forte combinaison.
A noter qu'il existe aussi le Stud High-Low, sur le même principe du Omaha : la main la plus basse de la table gagne aussi.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article